Yannick raconte sa vie de papa en dessins

épisode 63

Lancer l'épisode

Partagez cet épisode autour de vous

À l’heure du confinement, Histoires de Darons continue, avec des interviews à distance ! Désolé d’avance pour la qualité du son un peu moins bonne qu’habituellement, mais je suis heureux de pouvoir continuer malgré tout à vous offrir des interviews dans cette période.

Cette semaine, je vous propose d’écouter l’histoire de Yannick, doublement papa, dans des conditions très différentes pour chacun de ses 2 enfants, il vous racontera tout ça.

Yannick est professeur des écoles, mais s’est lancé dans le dessin grâce à sa page Facebook et son compte Instagram, notamment pour dessiner son quotidien de papa.

Ce qui était à la base un hobby est en train de devenir un boulot à plein temps, puisque Yannick a financé avec succès son premier livre en “vrai” papier sur Ulule, et qu’il a un nouveau projet de livre pour enfant, en collaboration avec Papa Chouch, d’ores et déjà financé en quelques jours, et qui devrait cartonner.

Ensemble, on parle également d’allaitement, de masculinité et d’éducation d’un petit garçon dans notre société actuelle, de violence conjugale… un immense merci à Yannick pour sa disponibilité !

🎧 Abonnez-vous au podcast, un nouvel épisode tous les jeudis matins !
• Sur Apple Podcasts (iPhone)
Sur Spotify
Sur Castbox (Android & iPhone)
Sur PodcastAddict (Android)
Sur Deezer

🔥 Abonnez-vous à mon autre podcast Histoires de Succès !
• Sur Apple Podcasts (iPhone)
• Sur Spotify (Android & iPhone)
• Sur Castbox (Android & iPhone)
• Sur PodcastAddict (Android)
• Sur Deezer (Android & iPhone)
• Sur Pocket Casts (Android & iPhone)

🔥 Cette semaine, j'ai besoin de vous pour deux trucs :
Abonnez-vous à ma newsletter ! Je vous envoie tous les 15 jours un nouvel email avec des réflexions, des lectures et bien sûr mes épisodes de podcasts.
• Si vous avez 2 minutes, un iPhone ou un iPad, mettez une bonne note et un chouette commentaire sur Apple Podcasts à Histoires de Darons. Ça l'aidera vraiment à monter dans le classement et à gagner en visibilité.

Partagez cet épisode autour de vous
Présenté par
Fabrice FLORENT

Hôte d'Histoires de Darons et Histoires de Succès, deux podcasts d'interviews. Accessoirement fondateur de madmoiZelle et Rockie, deux magazines web qu'ils sont bien.

Commentez cet épisode !

4 commentaires
  • Un grand bravo et merci à Yannick pour ce podcast vraiment très joli et touchant.
    Ça fait déjà un petit moment que j’admire ses dessins, ses partages. J’ai adhéré tout de suite car il y a toujours quelque chose de touchant ou de drôle ou qui interpelle dans ces dessins… En bref, il sait attirer mon attention et j adore à chaque fois. Pour la première fois de l’entendre, d’écouter son parcours, sa vision des choses… J’ai trouvé ça beau. C’était bienveillant, touchant, intéressant. J’ai réalisé que c’était la première fois que j’entendais une expérience de papa autre que mes proches… Et c’est passionnant. On écoute beaucoup les mamans mais je ne sais pas si les papas sont beaucoup écouté et vos expériences, vos ressentis… C’est fascinant. J’en ai été émue. J’ai trouvé que c’était vraiment très bien et j’ai l espoir que ça puisse aider ou rassurer d autres papas…. Et C est magnifique. Merci sincèrement à tous les 2 pour ce très beau moment et pour votre partage.

  • Bonjour, super épisode….
    Merci pour ce joli témoignage
    Quand à l’expérience de Yannick et de sa compagne quand à l’allaitement,
    je suis choquée et assez troublée….et je trouve tellement dommage que les hôpitaux ne soient pas encore dotés de conseillèr.e.s en lactation, ou bien formé.es autour de ces questions. Il y a trop de parents et d’enfants qui ressortent traumatisé.es….Qu’elle tristesse. J’espère que les choses évolueront…

  • Très touchant comme témoignage.
    J’adore ces dessins, et sa manière de parler, sa vision des choses.
    Merci pour ce beau partage! <3

  • Le meilleur épisode de la série. J’aime bcp le fonctionnement du cerveau de Yannick, les questionnements et cheminements qu’il emprunte.

épisode 63