Paternité et handicap visuel, avec Morgan

épisode 56

Lancer l'épisode

Partagez cet épisode autour de vous

Cette semaine, je vous propose d’écouter l’histoire de Morgan, qui est déficient visuel depuis sa petite enfance, et qui nous raconte comment son handicap a influé sur sa récente paternité.

Voilà un avantage du confinement : je reprends petit à petit contact avec les darons qui devaient se déplacer jusqu’à moi pour leur proposer de faire notre épisode à distance.

Morgan est kiné au CHU d’Angers, et il a une particularité depuis qu’il est enfant, il a une maladie génétique qui lui cause une déficience visuelle.

Dans cet épisode, il nous raconte comment sa maladie a impacté sa décision de faire un enfant, comment la venue au monde toute récente de son fils a joué sur son rapport à son handicap, et à quel point il existe pour l’instant peu d’infos et de conseils pour les pères déficients visuels. Et en bonus, vous aurez même droit au récit du jour où il a fait un spermogramme pour vérifier sa stérilité au tout début de leur parcours PMA (si vous en redemandez, je raconte mon spermogramme fabuleux à la fin de ce témoignage sur ma vasectomie).

Erratum : Morgan dit en parlant de sa maladie que les gènes sont “héréditaires ou dominants”, il voulait dire “récessifs ou dominants”.

🔥 Cette semaine, j'ai besoin de vous pour deux trucs :
Abonnez-vous à ma newsletter ! Je vous envoie tous les 15 jours un nouvel email avec des réflexions, des lectures et bien sûr mes épisodes de podcasts.
• Si vous avez 2 minutes, un iPhone ou un iPad, mettez une bonne note et un chouette commentaire sur Apple Podcasts à Histoires de Darons. Ça l'aidera vraiment à monter dans le classement et à gagner en visibilité.

Partagez cet épisode autour de vous
Présenté par
Fabrice FLORENT

Hôte d'Histoires de Darons et Histoires de Succès, deux podcasts d'interviews. Accessoirement fondateur de madmoiZelle et Rockie, deux magazines web qu'ils sont bien.

Commentez cet épisode !

Un commentaire
  • Hello,
    Merci beaucoup pour ce témoignage qui résonne particulièrement à mes oreilles étant également atteint d’une maladie génétique de la vue qui m’a été découvert il y a quelques années et qui plane au dessus de moi comme une épée de Damoclès (j’ai appris à vivre avec depuis). J’ai passé pas mal de temps à chercher des témoignages sur le sujet et la paternité l’année passée.
    Après une année de réflexion sur mon héritage génétique, la masculinité (merci Fabrice et Mimi) et l’héritage du monde que nous allons laisser à nos enfants (oui je ne me suis pas ennuyé cette année là), nous essayons d’avoir notre premier enfant… A bientôt dans Histoire de Darons !
    Encore merci Morgan et également un très grand merci à Fabrice pour ce podcast qui fait du bien !!

épisode 56