Paternité et handicap visuel, avec Morgan

épisode 60

Lancer l'épisode

Partagez cet épisode autour de vous

Cette semaine, je vous propose d’écouter l’histoire de Morgan, qui est déficient visuel depuis sa petite enfance, et qui nous raconte comment son handicap a influé sur sa récente paternité.

Voilà un avantage du confinement : je reprends petit à petit contact avec les darons qui devaient se déplacer jusqu’à moi pour leur proposer de faire notre épisode à distance.

Morgan est kiné au CHU d’Angers, et il a une particularité depuis qu’il est enfant, il a une maladie génétique qui lui cause une déficience visuelle.

Dans cet épisode, il nous raconte comment sa maladie a impacté sa décision de faire un enfant, comment la venue au monde toute récente de son fils a joué sur son rapport à son handicap, et à quel point il existe pour l’instant peu d’infos et de conseils pour les pères déficients visuels. Et en bonus, vous aurez même droit au récit du jour où il a fait un spermogramme pour vérifier sa stérilité au tout début de leur parcours PMA (si vous en redemandez, je raconte mon spermogramme fabuleux à la fin de ce témoignage sur ma vasectomie).

Erratum : Morgan dit en parlant de sa maladie que les gènes sont “héréditaires ou dominants”, il voulait dire “récessifs ou dominants”.

Partagez cet épisode autour de vous
Présenté par
Fabrice FLORENT

Hôte d'Histoires de Darons et Histoires de Succès, deux podcasts d'interviews. Accessoirement fondateur de madmoiZelle et Rockie, deux magazines web qu'ils sont bien.

Commentez cet épisode !

épisode 60