Jillian, papa “en mission” depuis l’âge de 15 ans

épisode 62

Lancer l'épisode

Partagez cet épisode autour de vous

Jillian raconte comment sa copine s’est retrouvée enceinte alors qu’il n’avait que 15 ans, pourquoi et comment ils ont décidé de garder cet enfant alors qu’ils n’étaient encore eux-mêmes que des enfants, et comment il s’est lancé dans une mission pour subvenir aux besoins de la famille alors qu’il n’avait même pas l’âge légal pour travailler.

Il raconte aussi comment, dix ans plus tard, pour la naissance de leur deuxième enfant, il a décidé de s’occuper de ses mômes à la maison pendant plusieurs mois, alors que “sa douce”, comme il appelle sa compagne, retournait au boulot.

Il explique comment cette période a mis un coup sur la tête à son modèle à l’ancienne où le père était censé aller chasser le mammouth pour nourrir femme et enfants.

Un épisode plein de tendresse, plein d’amour, un immense merci à Jillian d’être venu se confier dans mon podcast !

À écouter également : Mario, papa de jumeaux à 15 ans en Colombie

Partagez cet épisode autour de vous
Présenté par
Fabrice FLORENT

Hôte d'Histoires de Darons et Histoires de Succès, deux podcasts d'interviews. Accessoirement fondateur de madmoiZelle et Rockie, deux magazines web qu'ils sont bien.

Commentez cet épisode !

2 commentaires
  • Épisode intéressant comme toujours mais le son est de moins bonne qualité que d’habitude, les mots « claquent », moins facile à écouter que d’habitude ^^

  • Bonjour
    J ai 35ans je suis sans enfant et j ai baroudé autour du monde. J ai bossé pour des gouvernements, dans la silicon valley bref… je suis aguerri de la vie, un peu froid à l’instar de Jillian.
    Mais là, quelle claque !!! Jillian a tellement de maturité. Tellememt de force et une sacrée intelligence. Je suis tombé sur le c** de ses réponses, de ses choix et de son parcours. J’ai l’impression d’avoir rien fait a coté de son histoire. Il a de très belles valeurs et on ressent son amour et respect pour sa famille et “sa douce”.
    Bravo et merci pour ce témoignage.
    Merci aussi à Histoire de Darons! C est une belle idée, qui ne tire pas la couverture que vers l interviewer. C est rafraichissant et bien guidé ( car ça ne doit pas être évident).
    Bref merci a tous et bonne continuation.

épisode 62